AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Comment créer un dinosaure de A à Z!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shagad
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 707
Age : 41
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Comment créer un dinosaure de A à Z!!!   Jeu 24 Avr - 13:34

Le film "Jurassic Park" prétend que l'on peut ressusciter des dinosaures grâce à la génétique, mais cela est il possible dans la réalité? Voilà la question à laquelle je vais essayer de répondre ici Classe

Pour commencer, il faut remonter à 1984, date à laquelle l'équipe du biochimiste australien, Aallan Wilson, réussit à extraire un fragment d'ADN provenant d'un zèbre Quagga empaillé (espèce exterminée par l'homme au début du siècle). C'était le premier dans le domaine de la paléontologie moléculaire!

Commença le course pour trouver de l'ADN de plus en plus vieux: animaux contemporains disparus, momies, mammouth et pourquoi pas des dinosaures?

Mais où trouver de l'ADN vieux de plusieurs millions d'années? S'interroger

Déjà le premier problème avec L’ADN, c’est qu’il subit les plus graves attaques juste après la mort de l’organisme et continue par la suite mais à un degré moindre. Le degré d’altération de l’ADN n’augmentant pas systématiquement avec le temps D'accord

Analysons les sources possibles d’ADN:

Shagad a écrit:
Le sang de dinosaure:

Cette possibilité part de l’hypothèse qu’un insecte suceur ayant vécu durant la même période que les dinosaures aurait piqué l’un d’entre eux, avant de se faire piéger dans la résine d'une anciennes variétés de cèdres, de pins ou d'araucarias. Cette résine fossilisée avec le temps (ambre) contient donc notre insecte suceur, mais également le sang du dinosaure qu’il a piqué et donc son ADN ! Super content

Bien que ce soit la théorie développée dans Jurassic Parc, c’est la plus farfelue… Rire bête

On va admettre qu’un insecte suceur ait réussi à piquer un dinosaure (On imagine sans peine l'improbabilité qu'un petit moustique puisse passer au travers la carapace d'un de ces mastodontes...) et on va admettre également, qu’immédiatement après il se soit fait piéger dans de la résine D'accord

Nous avons donc notre morceau d'ambre avec notre moustique figé pour l'éternité, tel qu'il était il y a plusieurs millions d'années. Nous brisons l'inclusion et à notre grande surprise, le voile tombe, car l'insecte est creux... Pourquoi? S'interroger

L'ambre constitue un milieu riche en sucres et en alcool, et il peut donc conserver la matière organique des dégradations extérieures. Par contre, la décomposition des protéines par les enzymes, ainsi que la dégradation de l’ADN y est accélérées. Il faut ajouter à cela une pré-décomposition de celui-ci par la digestion de l’insecte de son vivant.

Mais bon, il existe des exceptions qui confirment la règle, comme ce fragment d'ADN de charançon pris au piège dans de la résine qui a été découvert en 1993 et qui date de 120 millions d'années! Ouah (Attention, on parle d’un segment inférieur à 400 paires de bases)

Pour terminer, il faudra aussi différencier l’ADN du dinosaure de celui de l’insecte ou celui de n’importe quelle organisme qui a pu être piégé en même temps. Cette partie est relativement complexe, vu que personne n’a jamais vu d’ADN de dinosaure... Confus

Des fragments de dinosaures:

Même idée de base que dans le point précédent, mais on remplace le moustique par du sang de dinosaure ou un fragment de tissus (Peau, os, griffe,..)

On conserve le problème de la décomposition, mais on a beaucoup plus de chance d’y découvrir quelque chose d’exploitable D'accord

Les ossements fossiles:

Chez les reptiles, les oiseaux et à priori les dinosaures, l'ADN se retrouvent dans les globules rouges (Ce qui n'est pas le cas des mammifères)

On va partir de l’hypothèse que l’on tombe sur un squelette dont la fossilisation (remplacement des tissus vivants par des substances minérales) n’a pas eu lieu complètement. Il se pourrait donc, que l’on y retrouve des globules rouges et donc de l’ADN D'accord

Cette possibilité est encore plus mince que pour l’ambre, car le processus de fossilisation est rarement incomplet, et même si ce n’était pas le cas, il faut ajouter à cela une dégradation chimique et physique du patrimoine génétique, ainsi qu’une oxydation par l’air et l’humidité suite à la porosité des os Confus

En 1993, une étudiante de l’université du Montana aurait observé des globules rouges dans la moelle du fémur d’un Tyrannosaurus Rex datant d’il y a 70 millions d’années. Ouah Elle a réussi à en extraire quelque chose qui pourrait être de l’ADN de dinosaure, mais pour en être certain il faut le comparer avec de l’ADN contemporain, pour voir si il ne correspond à rien d’existant... D'accord


La compréhension du génome:

Par l’étude de l’ADN, on pourrait envisager de comprendre les différentes séquences de celui-ci et donc de recréer tel ou tel partie du corps de l’animal en agençant les bases (A, T, C, G) dans le bon ordre. C’est un peu comme essayer d’écrire un livre en français en n’ayant à disposition que les lettres de l’alphabet (Bases de l’ADN) et des exemples de grammaire (Découverte paléanthologique) D'accord

Même si cette hypothèse peut sembler longue et fastidieuse, c’est pour moi, la manière la plus probable et la plus réaliste d’y arriver un jour!

Partons maintenant sur l’hypothèse que nous avons réussi à obtenir un fragment de l’ADN. La quantité de cette molécule n’est pas suffisante pour l’expérimentation qui va en nécessiter des stocks très importants D'accord

Deux possibilités s’offrent à nous pour augmenter les fragments

Si la molécule est très petite (+-1000 paires de base), on utilisera la méthode PCR (Polymerase Chain Reaction ou réaction de polymérisation en chaîne)

Si la molécule est plus grande (+- 150.000 paires de base), on utilisera la technique des Yack (Yeast Artificial Chromosome à partir d’une levure, comme celle utilisée en boulangerie)

Sans renter dans les détails (Je le ferai sûrement dans un autre sujet), ces méthodes nous permettent de produire +-1 milliard de copies du fragment en quelques heures Ouah

La différence entre les deux méthodes est dans le nombre de fragments que l’on obtient au final : +- un million pour la PCR et +-7000 avec les YAC. C’est donc plus intéressant de travailler avec la YAC, mais encore faudrait il trouver un fragment d’ADN assez long…


Maintenant que nous avons nos fragments, il faut les remettre dans le bon ordre et là c’est le gros casse tête… Confus

Primo, il y a des blancs dans les séquences et secundo, on ne sait absolument pas comment les assembler (Même si les généticiens ont une idée de la structure de cette molécule d’ADN)


Supposons que l’on y arrive et que nous nous retrouvions avec une molécule d’ADN +- fiable d’un dinosaure, il va falloir l’utiliser pour pouvoir donner vie à l’animal.

Les dinosaures étant ovipares, on pourrait envisager le système d’œuf porteur (J’adore cette expression Rigole 2), càd un œuf fécondé d’une autre espèce (comme la tortue) auquel on aurait extrait son ADN et dans lequel on introduira l’ADN du dinosaure.

C’est là que se présente notre nouveau problème (eh oui encore… Rire bête), car l’ADN de notre dinosaure provient d’une cellule adulte et il a donc perdu son potentiel embryonnaire… En effet, chaque cellule du corps se différencie (acquiert une spécialité) en fonction de l’endroit où elle se trouve dans le corps. Il y a une base commune, appelée homéobox, qui est là pour donner l’apparence basique de l’individu (tête, troncs, membres) et les séquences génétiques rattachées à cet homéobox qui affinent les caractéristiques. Donc nous avons certains gènes qui seront mis en sommeil dans de l’ADN provenant d’un dinosaure adulte et à l’heure actuelle, il est impossible de le ramener à son état embryonnaire… Confus

En admettant que nous passions à nouveau cette barrière, il ne resterait plus qu’à attendre l’éclosion de l’œuf qui devrait nous donner une copie +- conforme de notre dinosaure qui a vécu il y a plusieurs millions d’années Très content

Voilà comment on réalise dans la théorie un dinosaure (Je ne suis pas rentré dans les détails complexes), mais vous comprendrez aisément qu'à l'heure actuelle nous sommes encore très loin d'y arriver Rire bête

_________________
JURASSIC PARK UNIVERS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jurassicpark-univers.com
Super Ragondin
Segisaurus
Segisaurus


Masculin Nombre de messages : 13
Age : 105
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: Comment créer un dinosaure de A à Z!!!   Sam 26 Avr - 12:18

Sympa ce tutorial ! LOL

J'éssaye ce soir et je te tiens au courant !! Tirer la langue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shagad
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 707
Age : 41
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: Comment créer un dinosaure de A à Z!!!   Sam 26 Avr - 13:28

Super Ragondin a écrit:
Sympa ce tutorial ! LOL

J'éssaye ce soir et je te tiens au courant !! Tirer la langue

Je savais qu tu allais dire ça!!! Si tu y arrives, tu peux me mettre un petit de côté? Rire bête

_________________
JURASSIC PARK UNIVERS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jurassicpark-univers.com
Super Ragondin
Segisaurus
Segisaurus


Masculin Nombre de messages : 13
Age : 105
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: Comment créer un dinosaure de A à Z!!!   Sam 26 Avr - 14:14

Pas de problème, il sera tatoué et vacciné ! Très content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment créer un dinosaure de A à Z!!!   Aujourd'hui à 19:18

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment créer un dinosaure de A à Z!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» dinosaure
» comment decouper des cercles sans crafty?
» Comment se tenir correctement sur pointes ?
» comment ecrire?
» comment faire du glacage avec du sirop

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jurassic Park Univers :: Jurassic Lab :: Génétique-
Sauter vers: