AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Diplodocus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elfilia
Administrateur
Administrateur


Féminin Nombre de messages : 659
Age : 37
Localisation : dans mes chaussures
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Diplodocus   Mer 9 Avr - 14:21

Le Diplodocus



De la famille des Diplodocidés, Diplodocus signifie "double poutre". Ce qualificatif est dû à la structure de ses vertébres caudales, en chevrons doubles.Le diplodocus vécut à la fin du Jurassique soit 150 millions d'années avant notre ére.

Sa boite craniére, de petit taille, ressemble à celle d'un cheval. Sa dentition, en forme de crayon est située à l'avant de la bouche.Il mesurait 26 m de long, 6 m au garrot (épaule), son cou mesurait 9 m et sa queue immense possédait une extrémité effilée comme un fouet. Ses membres étaient très massifs, terminés par quatre orteils, dont trois possédaient des griffes. Malgré sa taille, ses vertèbres présentent des cavités indiquant que son poids ne devait guère dépasser 12 tonnes.On n'est dans l'incertitude pour savoir s'il se redressait en prenant appui sur sa queue mais les experts s'accordent à dire que celle-ci ne trainait pas à terre. Elle servait de balancier pour équilibrer le poid et la longueur de son cou, elle était dans le prolongement de son corp. Ses épaules l'empêchaient de redresser le cou.




Tailles comparées des plus grands sauropodes connus (selon les schémas de squelettes établis par Scott Hartman et Ken Carpenter) :
-Amphicoelias fragillimus
-Bruhathkayosaurus matleyi
-Sauroposeidon proteles
- Argentinosaurus huinculensis
-Diplodocus hallorum
- Supersaurus vivianae

Le diplodocus était végétarien, il se nourrissait de plantes poussant prés du sol ( fougères), il se contentait donc de végétation basse. Il était obligé d'ingérer des gastrolithes pour sa digestion.

On suppose qu'ils se déplacaient en troupeau d'une vingtaine d'individus ainsi se protégaient-ils des prédateurs. Evidemment les proies les plus faciles restant les individus blessés ou âgés, ainsi que les jeunes passant quelques années entre eux, qui ne joignaient pas de suite aux troupeaux.




On en a retrouvé des squelettes très complets en Amérique du Nord, dans les États du Colorado, de l'Utah et du Wyoming.
A la fin du XIX° siècle, un millionnaire américain d'origine écossaise, Andrew Carnegie, était bien décidé à avoir un dinosaure géant dans son musée de Pittsburgh (Etats-Unis). Son équipe de chercheurs qui fouillait à Sheep Creek dans le Wyoming, a découvert deux Diplodocus. A partir de fossiles, on a reconstitué un squelette immense qu'on a appelé Diplodocus Carnegie. Des moulages ont été offerts par Andrew Carnegie à différents musées.

Après avoir vu une peinture du Diplodocus, Edouard VII, roi d'Angleterre, en a fait faire une copie, et la réplique put être exposée au Muséum d'histoire naturelle de Londres en1905. Une copie se trouve également au Muséum d'histoire naturelle de Paris.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Diplodocus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» remplacement d'un pont-rail par RFF
» la grue caillard "le retour"
» Projet ADEMAS: Sauvegarde du matériel Sprague
» diplodocus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jurassic Park Univers :: Paléontologie :: Fiches Dinosaures-
Sauter vers: